✓ vers le zero dechet

Episode 12 - 1er septembre 2021

Aujourd'hui, 14 ans après avoir découvert les couches lavables, j'ai changé mes habitudes étape après étape, pour tendre vers le zéro déchet. Mon constat? Ce n'est pas plus compliqué au quotidien, juste de nouveaux gestes avec lesquels se familiariser. Nous sommes 5 à la maison et il nous reste en déchets un petit sac à peine rempli d'ordures ménagères tous les 15 jours.  Je partage avec vous un article pratique avec plein d'idées pour vous inspirer  …

famille-zéro-déchet

LES COUCHES LAVABLES

Les couches lavables (en 2007) ont été pour moi le point de départ vers une consommation plus raisonnée et une réduction des déchets.

Première prise de conscience: Les couches jetables c'est 40% des déchets d'une famille. Un enfant utilisera 6000 couches jetables (environ 1 tonne de déchets à lui tout seul) contre une vingtaine de couches lavables...

Pour les parents qui souhaitent se mettre aux couches lavables, comment faire? Vous pouvez chercher un atelier découverte près de chez vous, ou échanger sur les groupes de discussions en ligne, ou louer des couches pour vous faire la main. Découvrez ma méthode ultra simple pour se mettre aux couches lavables.


LES PRODUITS D'HYGIENE REUTILISABLES

J'ai remplacé les cotons par des lingettes lavables et des gants de toilette.

Fini le sopalin, j'utilise une éponge ou des torchons (restes de vieux tshirt) que je lave.

Côté hygiène féminine, finis les tampons et les serviettes jetables, j'utilise des serviettes hygiéniques lavables et des culottes menstruelles. 

Les éponges, ça a été plus difficile, j'utilise une brosse en bois à tête rechargeable + quelques éponges lavables mais je ne suis pas entièrement convaincue et il me reste toujours une éponge du commerce en dépannage.

Enfin dernière étape pour les plus courageux, la douchette WC et les lingettes lavables à la place du papier toilette. Ca peut faire peur, mais en vrai c'est super simple et bien plus agréable à utiliser.

Pour tous ces produits réutilisables, le principe est le même qu'avec les couches: d'abord rincer à froid puis laver à chaud (40 ou 60). Astuce: un bain de percarbonate de temps en temps si besoin pour reblanchir.


LE COMPOST

Le compost selon moi c'est le geste qui permet de réduire le plus rapidement les déchets d'ordures ménagères. Je suis en maison donc c'est facile, mais je crois qu'il existe d'autres méthodes en appartement. 

Je fais simple avec mon compost, je mets tout (épluchures, restes, coquilles d'oeufs, croûtes de fromage...) sauf la viande ou le poisson. Le plus important c'est de bien retourner le compost régulièrement pour aérer. Je ne m'en sers pas comme engrais car je ne jardine pas, je laisse le tout se décomposer.


LES SACS EN TISSU

J'utilise des sacs en tissu réutilisables pour acheter mes fruits et mes légumes, mais aussi pour le pain et les viennoiseries ou encore les pâtes, riz, lentilles, fruits secs etc... que j'achète en vrac. Ca demande un petit temps d'adaptation au début car il ne faut pas oublier de prendre ses sacs quand on fait les courses!

Maintenant que l'habitude est prise, je vais encore plus loin car je ne vais plus en supermarché. Je vais au marché tous les 2 jours pour le frais et au magasin bio une fois par semaine pour le fond (farine, pâtes etc...). Les commerçants me connaissent bien et maintenant j'apporte des boîtes en verre ou en inox ou en plastique (recup) pour presque tout (le fromage, la viande, le poisson, la crème fraiche ou les oeufs à l'unité. )

Oui les courses me prennent plus de temps qu'avant au final, mais c'est du temps humain qui me fait du bien (je déteste les grandes surfaces) et c'est aussi mon temps de sport car j'y vais à pieds avec mon sac à dos ou à vélo.  


LES COSMETIQUES

Finies les bouteilles en plastique, finis les produits à la liste d'ingrédients infinie et incompréhensible. J'utilise du shampoing solide et je rince mes cheveux au vinaigre de cidre (qui est démélant). Pour le corps un savon saponifié à froid ou un vrai savon de Marseille. Je ne me maquille plus, mais ma fille utilise un démaquillant solide. Finies les crèmes, j'utilise du beurre de karité. Pour les dents un dentifrice en poudre. Et pour finir, un déodorant solide en cas de besoin. 


LES PRODUITS D'ENTRETIEN

Je fais ma lessive moi même, ça me prend 5 minutes, voici ma recette. J'achète le Savon de Marseille en grosse barre. Je pshit du vinaigre blanc sur les odeurs de transpiration persistantes des Tshirts avant lavage. Pour blanchir le linge clair de temps en temps, je le trempe dans un bain chaud de percarbonate. Je lave mes sols sans produit avec un appareil à vapeur. Je n'achète plus de produit vaisselle, j'utilise un cube solide de Savon de Marseille.

Pour récurer les lavabos, je mets une cuillère de bicarbonate sur une éponge humide.  

Pour le lave-vaisselle, je n'ai encore rien trouvé de concluant. En ce moment je teste un produit à la cendre dans l'optique de le faire moi-même si ça fonctionne. 

Pour nettoyer les WC, je verse du vinaigre blanc et je laisse reposer  puis je frotte. 


LA RENTREE DES CLASSES

La rentrée des classes génère beaucoup de déchets même si les mentalités changent un peu et que les fabricants commencent à proposer des alternatives pour moins d'emballage.

Règle numéro 1, je fais le tri dans les fournitures de l'année précédente (je garde les cahiers peu ou pas utilisés, je récupère les feuilles non utilisées des autres cahiers pour faire du brouillon).

Ensuite, j'achète du matériel de bonne qualité qui fera plus d'une année. Je privilégie le fabriqué en France et les normes FSPC. Règle, équerre et rapporteur en métal ou en bois. Les crayons Woody ont remplacé les Welleda. J'achète de préférence à l'unité et sans emballage. J'achète aussi du matériel d'occasion (Le bon Coin, Vinted) pour compléter ou quand les enfants veulent une marque spéciale ou un gadget.

Si vous aimez les articles de mon blog, je publie un nouveau contenu chaque semaine !

Un sujet que vous aimeriez que je partage? Faites-moi une suggestion: ça m'inspire
Boutique en ligne