✓ Bebes peau sensible et rougeurs

Episode 14 - 03 novembre 2021

Les couches sont au contact de la peau de bébé pendant presque 1000 jours consécutifs oO Cela a inévitablement des conséquences sur sa santé. Chaque bébé a la peau plus ou moins fragile et sensible, je fais le point aujourd'hui sur les rougeurs provoquées par les différents types de couches et comment les éviter    …

bebe rougeurs et couches

LES COUCHES JETABLES

Leur composition exacte est rarement détaillée. Il n'y a en effet aucune obligation légale pour les fabricants de couches jetables de donner précisément les composants utilisés.

En général, une couche jetable est composée d'une feuille au contact de la peau, d'un noyau de cellulose rempli de gel absorbant (polyacrylate de sodium) et d'une partie externe imperméable constituée de polyéthylène ou polypropylène. Cette partie garde bébé au sec mais réduit la respirabilité de la peau.

Le polyacrylate de sodium est un polymère synthétique. Cette poudre blanche à l’état sec absorbe totalement l'urine et se transforme alors en substance gélatineuse humide.

Au final, une couche jetable est composée de plus de 15 éléments différents de 10 matières distinctes. La combinaison de tous ces produits peut bien entendu avoir un effet irritant sur la peau fragile des bébés. Erythèmes fessiers, allergies, rougeurs...

Pour rappel: Toutes les couches jetables présentent un dépassement du seuil sanitaire pour au moins une substance chimique (enquête ANSES 2019). 

Les couches jetables, ce n'est pas vraiment le mieux pour la santé des bébés.

couches-jetables-rougeurs-bebe


LE LABEL OEKO-TEX

Le label Oeko-Tex reconnait que le produit fini ne contient aucune substance toxique. La plupart des couches en bénéficient, jetables comme lavables. Ce label n'est ni écologique, ni social. Concernant les couches bébés, c'est juste le strict minimum à exiger. 

Ce label n'est en rien une garantie contre les rougeurs ou les irritations. 

oeko-tex


LES COUCHES LAVABLES

Les couches lavables sont composées d'une partie absorbante (insert, absorbant, booster, lange, couche, doublure, plate, preplate... peu importe son nom) et d'une partie imperméable anti-fuites (culotte ou shorty de protection).

Etre en couches lavables n'est pas une garantie en soi pour les peaux sensibles. Il y a en effet le pire et le meilleur parmi les couches lavables. Les couches fabriquées en Chine par exemple n'offrent pas les mêmes garanties de qualité.

Qu'est-ce qui peut provoquer des rougeurs? Les élastiques aux cuisses en frottant ou des couches mal lavées et surtout mal rincées. Nous avons la fausse croyance que bébé est mieux au sec. Ce n'est pas forcément le cas.

Il est tout à fait normal que parfois la peau de bébé soit un peu rouge au moment d'ouvrir la couche, ce n'est pas inquiétant si ça s'en va rapidement.

Les culottes de protection en PUL selon leur qualité peuvent avoir un effet de macération dû à l'humidité.

Les couches lavables c'est mieux pour la peau des bébés mais il faut faire attention au choix des tissus. Les fibres synthétiques (Microfibre, Polaire, micropolaire) ne sont pas bonnes pour les rougeurs; en effet l'effet bébé au sec va parfois jusqu'à absorber aussi l'humidité de la peau. 

couches-lavables-pour-peux-fragiles


LES BIENFAITS DES FIBRES NATURELLES

De par mon expérience couches lavables en tant qu'assistante maternelle, j'ai clairement vu les bienfaits des fibres naturelles sur la peau des bébés! Coton bio, chanvre et surtout la laine réduisent les rougeurs et sont adaptées aux peaux les plus sensibles. Attention le bambou n'est pas une fibre naturelle !

Les culottes de protection en laine sont bien plus respirantes que celles en PUL. Elles régulent la température du corps, les élastiques ne frottent pas aux cuisses. Il n'y a dès lors plus besoin de crèmes ni de liniment car la peau n'est pas déshydratée, le change à l'eau suffit.

Le chanvre est naturellement antifongique, anti bactérien et anti allergique. Il est de plus la fibre naturelle la plus absorbante. Le coton bio est aussi recommandé.

couches-lavables-naturelles


EN CAS DE ROUGEURS

Il y aura forcément des épisodes de petites rougeurs avant que votre enfant n'atteigne la continence. C'est bénin lorsque c'est passager. En cas de rougeurs, pensez à bien nettoyer la peau à l'eau lors du change et surtout bien la sécher avant de remettre la couche. 

Le plus important est de ne pas rentrer dans le cercle vicieux rougeurs/ crèmes/ rougeurs dues à la crème qui empêchent la peau de respirer.

Selon l'âge de l'enfant, il est toujours bon de laisser quelques moments sans couche pendant la journée afin de laisser la peau à l'air libre, même quelques minutes.

L'argile blanche (ou même la verte) peut aider à apaiser les rougeurs. Il est possible de saupoudrer simplement la peau bien séchée de bébé. En fin de rougeurs, vous pouvez également appliquer une crème au beurre de karité en couche très fine et en veillant à une bonne absorption complète par la peau.

Si les rougeurs s'étendent, persistent ou deviennent purulentes, il faut consulter un médecin pour que votre enfant soit examiné.

Si vous aimez les articles de mon blog, je publie un nouveau contenu chaque semaine !

Un sujet que vous aimeriez que je partage? Faites-moi une suggestion: ça m'inspire
Boutique en ligne